​© 2018 papermoon films GmbH

 

Visitors

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean
  • Flickr Clean
  • Instagram Clean

INTERVIEW: Director Bob Nyanja talks about foreign films shot in Kenya

02.04.2013

 

Bob Nyanja est un réalisateur et producteur kényan.

 

Né à Nairobi, il y grandit avant de suivre des études de cinéma dans une université de la Caroline du Sud (USA). Après son Master en réalisation, il travaille aux Etats-Unis puis rentre au Kenya en 1997. 

 

A cette époque, les films kényans sont principalement sponsorisés par des ONG internationales : on y parle d'accès à l'eau potable, d'éducation des enfants, bref, de messages sociaux. A cette époque toujours, il n'y a pas de films de divertissement.

 

Après avoir créé sa société de production Cinématic en 1998, Bob Nyanja réalise des publicités, des documentaires et des téléfilms pour la télévision puis réalise trois longs-métrages Malooned en 2007, The Rugged Priest en 2011 et Le Capitaine Nakara en 2012.  

 

Présenté au Festival international du film de Varsovie (Pologne), au Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Burkina Faso) ainsi qu'au Pan African Film and Arts Festival de Los Angeles (USA), Le Capitaine Nakara est une farce comique sur la société kényane qui se déroule dans les années 1970. Critiquant avec humour la corruption, les militaires et les églises évangélistes, le film a été écrit dans le cadre d'un atelier organisé par le Goethe Institute allemand à Nairobi. 

 

Invité de la 14e édition du festival Cinémas d'Afrique d'Angers (France), Bob Nyanja nous parle ici du rapport qu'entretiennent les kényans avec les films étrangers tournés dans leur pays (Out of Africa, The Constant Gardener, The First Grader...) in English : 

Please reload

Empfohlene Einträge

JUGENDWEIHE: Teaser-Dreh mit Corinna Harfouch beendet

08.10.2015

1/7
Please reload

Aktuelle Einträge
Please reload

Nach Stichwort suchen
Please reload

Folgen
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic